Le blogue des coopérants

Crisis in the Attorney General’s Office in Guatemala, June 11 Update from Volunteer Cooperant Keiran Gibbs.

From hope to despair to hope, that has been the political reality for the last week.  Just a few weeks into his recent appointment as Attorney General and organizations from civil society, along with many prominent human rights activists, such as 1992 Nobel Peace Prize Loreate Rigoberto Menchu, were demanding the resignation of Conrad Reyes.  On Friday, June 11, 2010, the Constitutional Court announced that the selection process to nominate the Attorney General, which occurred roughly three months ago , was unconstitutional.  The Court found the selection process was flawed when the election committee submitted the same list of candidates after having been told to revise the list. As a result of the Constitutional Court’s decision, Conrad Reyes has been ordered to step down in what is now certain to be the record short post for a country known for early terminations of Attorney Generals.  In the interim, Maria Mejia, who has fifteen years of experience with the public prosecutor´s office but little known experience in human rights work, will be acting as the Attorney General.

Lire l'article

Haïti: ASF participe à une conférence sur la coopération en matière de justice

ASF a participé, à titre d’organisation invitée, à la conférence internationale convoquée le 15 juin 2010 à Paris par l’International Legal Assistance Consortium (ILAC) et l’Union internationale des avocats (UIA) pour les organisations membres d’ILAC intéressées à la coopération avec Haïti en matière de justice.

Lire l'article

Blog Entry-June 3, 2010 Volunteers—A key component of Lawyers Without Borders Canada’s Project in Guatemala:

Lawyers Without Borders Canada’s Guatemala Program is pleased to announce that our first legal volunteer cooperant is currently in Guatemala assisting the human rights law office led by Edgar Perez, our primary local partner in Guatemala.  This human rights law office, while small and minimally staffed, takes on some of the most important criminal and human rights law cases in the country, seeking justice both for crimes committed at the height of the conflict in Guatemala, and violations that occur in present day. 

Lire l'article

First Report of Keiran Gibbs, Lawyers Without Borders Canada Volunteer Cooperant in Guatemala

I recently began a two-month summer term as a cooperant with Lawyers Without Borders Canada.   In this role I will supporting a well known- and well worked- human rights lawyer in Guatemala. Many of his cases involve representing particular victims that are either directly impacted by a human rights violation, or are the family members of disappeared people who are seeking justice both for themselves and on behalf of the memory of their missing loved one(s).   Dos Erres is a prime example of such a case.

Lire l'article

Plus de 30 personnes participent à la consultation d’ASF sur son projet en Haïti

Le 15 avril 2010 avait lieu dans les locaux du Barreau du Québec à Montréal la première consultation organisée par ASF sur son projet Justice d’urgence et de première ligne en Haïti. Plus de 30 acteurs de la justice, de la coopération internationale et de la diaspora haïtienne y ont participé.

Lire l'article

Mission ASF Canada en Colombie….suite

La deuxième semaine de la mission d’ASF Canada (ASFC) en Colombie, conduite par Me L’Anglais et Me Rousseau, s’est déroulée dans le département du  Valle del  Cauca,  particulièrement à Buenaventura, Cali et Popayán auprès des communautés afro-colombienne et autochtones Nasa et Yanacona.

Lire l'article

LWB Mission in Colombia – continuation

In Popayan, a beautifully restored colonial city called the White City (la ciudad blanca), representatives of Lawyers without Borders Canada (LWBC) met with approximately 25 Nasa Councillors to deliver five letters of support from as many Canadian First Nations Grand Chiefs from Quebec and British Columbia, as well as leaders of Aboriginal Justice programs.  This show of international support from other Aboriginal peoples was received by Nasa leaders with emotion and gratitude, not unlike what had occurred the preceding week with Awa community leaders.

Lire l'article

ASFC effectue une mission exploratoire au Chocó

Du 9 au 11 août dernier, en compagnie d’une avocate du Colectivo de Abogados José Alvéar Restrepo (CAJAR), deux délégués d’ d’Avocats sans frontières Canada (ASFC) se sont rendus à Quibdó, le chef-lieu du du Chocó, le département le plus pauvre et parmi les plus difficiles d’accès du pays .  Atteindre Quibdo n’est en fait pas trop compliqué… pour qui a les moyens de s’y rendre en avion.    L’arrivée depuis Medellin est impressionnante : on quitte la cordillère occidentale des Andes et survole un immense tapis vert : la forêt équatoriale qui s’étend depuis là jusqu’à l’Océan Pacifique. Quibdo a l’allure d’une petite bourgade de province endormie. On se croirait par moments dans un roman de Gabriel García Márquez.  La chaleur y est suffocante, les infrastructures vétustes, des pêcheurs se promènent en pirogues sur l’Atrato, un des grands fleuves qui traversent le territoire colombien.  Quelque 85% de la population du Chocó est composée de Noirs, de descendants d’esclaves qui de tout temps ont souffert de la discrimination. 

Lire l'article

ASFC participe à un forum public à l’Université d’Antioquia sur les poursuites pénales abusives à l’endroit des défenseurs des droits humains

Le campus de l’Université d’Antioquia – le département le plus peuplé de Colombie (après le « district-capitale » de Bogotá) – à Medellín est verdoyant et très animé en ce 6 août 2009.  La session académique bat son plein et, à première vue, ce qui s’y déroule n’est pas différent de ce que l’on peut voir dans les universités d’Europe ou d’Amérique du Nord :  les étudiants discutent dans les cafés, lisent étendus sur les pelouses, font du sport , vont en classe ou en sortent.

Lire l'article

ASF fait le point sur le processus de démobilisation des paramilitaires avec des intervenants du secteur judiciaire à Barranquilla en Colombie

Le 15 juillet 2009, les coopérants volontaires d’ASF ont assisté à Barranquilla à une audience de contrôle des garanties, menée par la juge Zoraida Anyul Chalela, dans le cadre du processus de démobilisation des paramilitaires régi par la Loi 975 de 2005 appelée « Loi justice et paix ». À cette occasion, un dirigeant paramilitaire appartenant au front Resistencia Tayrona du Bloque Norte des Autodéfenses unies de la Colombie (AUC) a confessé des crimes de meurtres et autres délits commis dans le cadre d’un complot.

Lire l'article