Retour à la section « Nouvelles & articles »


Décision dans le dossier de Rafael Plata Sánchez: Un pas important vers la vérité et la justice pour les victimes d'exécutions extrajudiciaires en Colombie

14 août 2018, la ville de Bucaramanga, Colombie-  Après 10 ans en attente que justice soit rendue, les mères de Rafael Andrés Sánchez Plata et de Carlos Mauricio Nova Vega ont finalement pu être soulagées, alors que le juge d'instruction a rendu une sentence condamnant le commandant du peloton, le lieutenant Estepa Becerra, ainsi qu'un soldat complice, pour l'exécution extrajudiciaire des deux jeunes.  

Cette décision fait partie d'une longue lutte qui a durée sept ans, durant laquelle le représentant d'une victime de l'organisation Equipo Jurídico Pueblos, soutenu par Avocats sans frontières (ASFC), a travaillé avec persévérance face à plusieurs entraves juridiques afin de faire respecter les droits fondamentaux des victimes. En dépit des sentiments mitigés à cause de l'acquittement de huit soldats et de quelques points de désaccord sur la qualification juridique des crimes, nous pouvons conclure qu’une avancée importante vers la justice et la vérité a été réalisée. Lisez le résumé de la décision et l'analyse d'ASFC dans l'article intégral ici (en espagnol).

ASFC suit le dossier de Rafael Andrés Plata Sánchez et d'autres "falsos positivos" en Colombie depuis 2011.

Des organisations nationales et internationales de défense des droits de l'homme ont critiqué le traitement réservé par le système judiciaire colombien aux exécutions extrajudiciaires commis par des agents de l'État, qui les qualifie comme faisant partie du conflit armé.....par la Juridiction spécial pour la paix (JSP), réservée aux crimes commis dans le cadre du conflit armé. Cela malgré le fait que les actes furent manifestement commis avec une intention criminelle dans un contexte qui est loin de la fonction constitutionnelle des forces de l'ordre dans un contexte de conflit armé.

Par conséquent, Equipo Jurídico Pueblos, en tant que représentant d'une victime, poursuivra sans relâche ses efforts en vue de parvenir à la pleine justice et portera la décision en appel sur les points de divergences mentionnés. Avocats sans frontières Canada réaffirme son engagement à appuyer le travail exemplaire de l'organisation Equipo Juríco Pueblos en tant que défenseurs des droits humains en Colombie. 

Depuis 2003, ASFC a activement participé à la promotion et à la protection des droits de l'homme et à la lutte contre l'impunité en Colombie. Dans le cadre de sa mission dans le pays, ASFC soutient le travail des avocates et des avocats défenseurs des droits humains dans le but d'assurer le plein respect des droits des victimes et des personnes vulnérables. Depuis 2011, l'ASFC et EJP ont joint leurs efforts pour lutter en faveur des victimes de graves violations des droits humains par la promotion de leurs droits à la dignité, à la vérité, à la justice et à la garantie de non-répétition. ASFC a accompagné Equipo Jurídico Pueblos dans sa représentation des parents de la victime Rafael Andrés Plata depuis la même année.