Retour à la section « Nouvelles & articles »

Un lancement réussi pour le projet «Appui à la justice et la paix» au Mali

Avocats sans frontières Canada officialise, en présence de ses principaux partenaires au Mali, de décideurs-deuses publics et d'autres allié.e.s, le lancement du projet «Appui à la justice et la paix», qu’elle met en œuvre grâce au soutien financier d’Affaires mondiales Canada.

La centaine de personnes réunies ont pu asseoir une compréhension commune de la vision et des visées de cette entreprise de coopération d’envergure à laquelle elles seront appelées à contribuer.

Tour à tour, le directeur général d’Avocats sans frontière Canada, Me Pascal Paradis, le chargé d'affaires par intérim de l’Ambassade du Canada au Mali et au Niger, M. Farid Ayoub, et le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, M. Mamoudou Kassogué, ont souligné l’engagement du Canada dans la promotion et la défense des droits humains, particulièrement ceux des femmes et des filles, au Mali. 

Les dernières années, le soutien financier apporté par Affaires mondiales Canada à Avocats sans frontières Canada pour son intervention au Mali a permis d’offrir des services d’aide juridique et d’assistance judiciaire à 3000 victimes des différentes crises, de faciliter le dépôt de plus de 25000 dépositions et de contribuer à la rédaction de la politique de réparation adoptée en conseil des ministres l’année passée. Une vingtaine de juristes locaux ont vu leurs capacités renforcées par plusieurs ateliers facilitant leur accession aux fonctions juridiques et judiciaires, dont la magistrature.

Le projet «Appui à la Justice et la Paix» a pour ambition, d’ici quatre ans, de renforcer encore davantage l’accès à la justice des Malien.ne.s et autres personnes en situation de vulnérabilité. Le projet entend également offrir des moyens de lutter efficacement contre l’impunité pour les crimes les plus graves, dont les violences basées sur le genre.   

Déjà, plusieurs ateliers de renforcement de capacités en collecte des données, en communication, notamment, ont été offerts aux partenaires du projet en marge du lancement.

Le coup d’envoi des activités avait été donné en avril 2022 par la ratification des ententes avec les 10 organisations de la société civile malienne qui seront chargées d’assurer leurs mises en œuvre un peu partout au Mali. Cela faisait suite à la signature du protocole d’entente entre le Gouvernement du Mali et celui du Canada le mois précédent.

Pour plus d'informations sur le projet, visitez ce lien

 

Merci à nos partenaires sans frontières

Consulter la liste des partenaires